28 fév. 2009

Je sais que ça faisait bien marrer les blogueurs, que les livreurs UPS reconnaissent les “cercueils” de Xbox 360 du premier coup d’oeil, mais est-ce que ça faisait vraiment une telle mauvaise publicité qu’ils doivent se ridiculiser à insister lourdement pour que les colis soient désormais aussi peu identifiables que possible ?

C’est juste que ça me donne envie d’accrocher en réaction une banderole “Ma Xbox 360 a grillé !” à ma fenêtre — alors qu’à la base je ne suis pas plus vindicatif que ça, je savais bien que ça allait arriver un jour.

Enfin, ça me gonfle quand même pas mal de devoir trouver (voire acheter) un carton moi-même. Rien que pour ça…

 

27 fév.

Ils demandent explicitement de ne pas envoyer le disque dur, c'est bien ; il faut fournir sa propre boîte pour le transport, moins bien.

 

BTW, I forgot the obligatory "MIrrors edge killd my xbOX!!!111!!11!1" when your console dies as it encounters a brand new game.

 

Microsoft admits to, defends banning Lesbian Xbox Live user - Ars Technica • “As stated in the Xbox LIVE Terms of Use, a member may not create a gamertag or use text in other profile fields that include comments that look, sound like, stand for, hint at, abbreviate, or insinuate content of a potentially sexual nature. […] In regards to sexual orientation, for gamertags or profiles we do not allow expression of any type of orientation, be that hetero or other.” That reminds me of the occasional “This story acknowledges the existence of sex” (semi-ironic?) parental warning in some episodes of This American Life, and kinda makes sense in a way.

 

26 fév.

360 Freezing With Checkerboard Pattern? • “I’ve recently been in the same position, you have little hope of resurrecting this unit for a satisfactory period of time.” Well, fuck me and my brand new Mirror’s Edge disc. That was bound to happen sooner or later, wasn’t it.

 

Xbox Live Sadly No Place For Lesbian Gamers • “Xbox Live gamer Teresa found herself on the receiving end of a ban from the service for a surprising reason. She identified herself as a lesbian in her Live profile.

 

24 fév.

Mirror's Edge neuf déjà à trente euros ? C'est triste.

 

19 fév.

Hey, Rockstar: Can We Get ‘The Lost And Damned’’s Motorcycles In ‘Grand Theft Auto IV’? The fix doesn’t apply to the regular game, seriously? Screw that, I’m not putting the game disc back into the tray. Got to find myself a used Call of Duty 4.

 

17 fév.

GTA IV The Lost and Damned “Full Frontal” clip: Nice marketing plan. But why is it non-animated like a Second Life prop?

 

Les nouveaux modes multi de GTA IV Lost and Damned

Je ne m’y attendais pas, c’est tout sur les motos. Enfin, maintenant que vous le dites, c’est vrai que ce n’est pas bien étonnant, mais j’espérais qu’ils profiteraient de l’occasion pour améliorer le jeu en ligne de façon plus générale.

Il reste toujours la possibilité qu’une mise à jour gratuite du jeu accompagne le DLC, comme c’est souvent le cas, pour corriger quelques problèmes qui pèsent depuis un moment. Mais, quoi qu’il en soit, je ne suis pas très motivé pour acheter The Lost and the Damned — les histoires à la GTA ne m’intéressent pas trop, et les motos pas du tout (même si leur modèle physique a paraît-il été réajusté).

 

13 fév.

H.A.W.X. (démo 360) ★★★★

On savait déjà que ce jeu était beau, donc on va vite passer là-dessus : les graphismes sont très réussis, et même en rase-mottes le sol fait assez réaliste (il n’y a pas tout à fait autant de boîtes 3D que d’immeubles dessinés par terre, mais on vole suffisamment vite pour que ça ne gêne pas vraiment).

 

La démo fait un choix intéressant, proposant en première mission (et je n’avais pas réalisé qu’il y avait une deuxième mission jusqu’à ce que je lise des articles au sujet de la démo) un entraînement à la nouveauté ambitieuse, et déjà controversée, de ce jeu, qui positionne la caméra très loin et vous permet de voir vraiment ce que fait votre appareil — sans même permettre de déplacer la caméra manuellement, pour vous forcer à vous concentrer sur comment atteindre votre cible.

Si vous êtes le genre de fana de simulations qui est persuadé que la seule façon de jouer à Gran Turismo est en vue cockpit, ça ne va pas vous plaire ; mais ce n’est pas mon cas, parce que j’ai réalisé il y a bien longtemps que, pour conduire, il fallait être conscient de son environnement et des réactions de son véhicule d’une façon qu’un jeu vidéo ne peut absolument pas émuler en vue intérieure. Et, vu comme un jet est plus rapide et plus agile qu’une voiture, ça veut dire que la caméra doit s’éloigner d’autant plus pour être utile. C’est un peu moins joli, avec votre avion en tout petit dans un coin de l’écran, et beaucoup moins immersif, forcément, mais ça permet vraiment de comprendre et ressentir les réactions de l’appareil. Tout de même, on ne peut pas reprocher à certains de se plaindre qu’il n’y ait pas moyen de choisir — soit on joue avec les assistances et la vue cockpit (ou nez ou queue), soit on les désactive et on n’a pas d’autre choix que ce que les premiers commentateurs qualifient de vue “avion télécommandé.”

Avec la caméra placée si loin de l’action, et alignée avec votre cible plutôt que le nez de votre jet, la question se pose, forcément, de comment réussir à contrôler votre avion. Il y a deux choix : le mode “expert” vous laisse le manche de l’appareil entre les doigts, mais il est terriblement difficile à maîtriser, parce qu’il faut toujours avoir en tête votre orientation — si vous êtes la tête en bas, la caméra ne vous suit pas, donc il faut vous adapter mentalement (un peu comme conduire en marche arrière, mais à la puissance mille). Le mode “normal,” sans lequel ils n’auraient pas pu vendre cette vue extérierue, me rappelle les buggies de Halo : on contrôle toujours le tangage normalement, mais la gauche et la droite correspondent aux directions à l’écran au lieu d’être relatives au pilote ; si vous mettez votre stick tout à gauche, par exemple, l’avion va faire de beaux cercles horizontaux au lieu de pivoter sur lui-même.

Evidemment, pour tout fan de simulation, c’est une hérésie. Mais ça fonctionne, et très bien, même. C’est la première fois dans un jeu de ce genre que j’arrive à situer vraiment ce que fait mon appareil quand je manoeuvre pour éviter un missile ou m’aligner derrière un ennemi ; la première fois que j’arrive à ressentir, et comprendre, ce qui se passe quand on coupe les gaz et sort les freins pour faire un looping et se retrouver derrière un ennemi. En bref, c’est une déclinaison arcade de la même façon que Project Gotham Racing est arcade, pas Mario Kart — le modèle physique et tout le reste ont l’air assez vrais, c’est juste au niveau des contrôles que c’est un peu assisté.

Et c’est fun.

 

Une fois que vous avez appris à récupérer votre avion en chute libre, la deuxième mission vous balance au milieu de l’invasion de Rio — un conflit qui a l’air immense les premières fois, mais plus gérable et pas si dangereux après quelques essais (et si le jeu vous plaît vous allez vouloir rejouer cette mission pour débloquer trois avions différents avec vos points d’expérience). A part la frustration de se voir proposer un “load from checkpoint” après s’être écrasé alors que le premier checkpoint n’est que très loin dans la mission, c’est aussi très fun.

Que ce soit clair, je ne suis pas un spécialiste de la simulation. Mais je ne suis pas non plus un neuneu qui ne fait que de l’arcade — je suis le genre de joueur qui préfère Project Gotham Racing à Forza, mais ne peut pas concevoir de jouer à Saints Row, parce qu’on y conduit avec les boutons plutôt que les gâchettes. Et pourquoi je reviens toujours à comparer avec les jeux de voitures ? Parce que je ne crois pas qu’il y ait jamais eu un jeu comparable à Hawx pour les non-spécialistes, un tel mélange de réalisme et d’accessibilité.

Oh, en parlant d’accessibilité, j’oubliais de mentionner les triangles magiques qui apparaissent dans l’air, que vous avez pu voir dans les vidéos, et qui aident à perdre un assaillant, se placer derrière un ennemi, ou balancer un missile sur un tank caché entre des immeubles : c’est un excellent outil pour apprendre les manoeuvres essentielles, comme je m’y attendais, mais c’est aussi optionnel — il faut le demander à chaque fois en appuyant sur ‘X.’ Ce à quoi je ne m’attendais pas, et qui est parfait pour les joueurs qui ne veulent pas qu’on leur dise quoi faire.

 

Le jeu intègre aussi sympathiquement Xbox Live dans le menu, en affichant directement combien de parties en ligne sont disponibles avant que vous commenciez une mission, mais… comme vous devriez déjà le savoir, je ne fais pas de coop avec des inconnus, donc je n’ai pas testé. D’après xbox.com, c’est de la coop à quatre, ce qui n’est pas inintéressant.

 

Dommage que la réaction immédiate des aficionados soit de rejeter la vue externe obligatoire ; pour une fois, je trouve qu’Ubisoft, dans sa poursuite assidue de la facilitation du gameplay pour les nuls, a conçu quelque chose de vraiment nouveau et intéressant. Heureusement, la marque Tom Clancy devrait aider à vendre ce jeu aux gens qui seront à même de l’apprécier. Recommandé sans hésitation, et j’insiste pour que vous vous forciez un peu à essayer de vous habiter à la perspective originale de ce jeu.

 

God of War III

I don’t know — sure, it’s kinda pretty, and definitely epic (and the trailer’s last images make me want to… go to there), but there’s still something in the visual style that doesn’t work for me. Look how wrong the lighting is on those blood splatters. No, I’m not kidding, it’s just an example of what looks wrong.

And I still have no idea how it actually plays, of whether this is the way it looks when you have a Sixaxis in hand, or they just move the camera all over the place just for the trailer. (Not sure which I’d prefer.)

Screenshots and first impressions on Kotaku.

 

12 fév.

Black Cat-vertising

To mark the occasion a new horror video game is launching the world’s first “superstitious ad campaign” — turning specially trained black cats into walking adverts for the launch of F.E.A.R. 2: Project Origin on the day itself.

 

 

2 fév.

Archives

2006   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2007   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2008   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2009   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2010   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2011   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2012   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2013   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12  

2014   01   02   03   04   05   06   07   08   09   10   11   12