Once upon a time I made a blog about video games. And this is what's left of it (mostly tweets).

23 May 2007

Preview : Colin McRae : Dirt

Premier contact avec le jeu, qui doit sortir le 15 juin : décidément, c’est joli. Aussi beau que les vidéos (mais moins sombre que sur celles de GameTrailers que j’ai linkées plusieurs fois), que ce soit sur terre ou sur route — et c’est cette dernière qui m’impressionne le plus : la poussière, c’est facile, mais là, le goudron, les arbres, les objets sur le bas-côté, tout est incroyablement réaliste. En prime, non seulement les dégâts sur les voitures sont encore plus spectaculaires que dans Forza 2, mais les décors réagissent aussi : tous les panneaux, toutes les barrières sont destructibles, les pneus en bordure de circuit volent et restent sur la chaussée, et il paraît que même les arbres accusent le coup après un gros choc (j’ai oublié de vérifier). Bref, le visuel fait moins cliniquement réaliste qu’un GT HD mais beaucoup, beaucoup plus beau — franchement cinématographique.

Sauf que tout se paye et, si la version preview que j’ai vue aujourd’hui est probablement plus rapide que celle qui a été critiquée dans la presse, le framerate reste franchement instable, en particulier — mais pas seulement — lorsqu’il y a plusieurs concurrents (tous IA) à l’écran. Pas au point d’être injouable, mais ça ralentit quand même assez pour être un poil irritant. (Et je ne parle pas de la version PC, qui ramait lamentablement, mais il paraît que c’est parce qu’elle était configurée de façon trop ambitieuse — pourtant, du 1600x1200 sur une bête de course couverte de logos nVidia, ça ne me paraît pas si énorme.) Peu importe la promesse du chef de produit que la version finale tournera sans faute à 30 fps ; ce qui compte, c’est que la démo qui doit sortir demain sur Xbox Live et en téléchargement pour PC est réputée venir directement du code pratiquement gold — donc, si la démo rame quand vous y jouerez, vous pouvez raisonnablement penser que ça n’a plus aucune chance de s’arranger, et décider en connaissance de cause si le jeu vaut ses soixante euros (ce qui, à mon avis, pourrait bien être le cas même si les performances ne s’amélioraient pas).

Côté gameplay, le jeu est exactement tel qu’on peut l’imaginer : on accélère à fond, on freine à fond, on donne de grands coups de volant, c’est de l’arcade ; les voitures s’envolent quand on tape un rocher, grimpent sur des bas-côtés à 45%, c’est la loi du genre ; le parc automobile est aussi diversifié que possible, les circuits et terrains le sont autant, et les multiples combinaisons donnent des sensations bien différentes — rien à redire, donc, tant qu’on joue au pad (si ce n’est que les voitures freinent un peu fort, sur route… ah, et que les camions sont mortellement lents, je me demande comment les pilotes font pour ne pas se tirer une balle sur le Paris-Dakar). Avec le volant, en revanche… j’aimerais avoir eu l’occasion de l’essayer auparavant avec Forza 2 pour pouvoir comparer, parce que là je suis tout sauf convaincu : le volant trop petit ou les pédales beaucoup trop molles et pas très bien placées, c’est la responsabilité de Microsoft (et ça me fait franchement passer l’envie d’en acheter un), mais j’aimerais bien savoir si la gestion du retour de force est douteuse dans Dirt ou s’il s’agit des limites matérielles, parce que je n’avais pas une seule seconde l’impression de conduire une voiture — un comble.

Autre aspect du gameplay, le multi, ou plutôt son absence. Dans la mesure où le jeu peine à gérer simultanément l’IA des concurrents et le moteur graphique, je ne suis pas surpris qu’ils aient abandonné d’office l’idée d’un vrai multi en ligne — et le concept qui le remplace est même assez malin : au lieu d’être ensemble sur le même circuit, les joueurs courent chaque spéciale en solo, chacun de son côté mais simultanément, et comparent leurs temps avec les autres joueurs après chaque épreuve de la série. Pour du rallye traditionnel, ça a un côté réaliste : chacun fait son temps séparément, et le classement évolue au fur et à mesure. Ca peut être intéressant, mais ça ne remplacera bien sûr jamais une vraie course à plusieurs ; à tout prendre ils auraient peut-être aussi bien fait de proposer un vrai mode multi en réduisant la qualité graphique, à la GRAW. Ou, au strict minimum, afficher les autres concurrents en ghosts, façon Trackmania.

 

Au final, il reste que le jeu est superbe, et que le gameplay est à la hauteur, avec l’avantage de la diversité ; comme je le disais plus haut, malgré les défauts, mon avis personnel est que le jeu vaut le coup (et tout le monde s’en fiche, de mon avis personnel, vu qu’il y aura une démo demain — d’ailleurs, je me demande pourquoi on s’embête encore à tester et previewer les jeux, à l’époque des démos téléchargeables). Le vrai problème de Dirt, c’est la confrontation avec Forza 2 : même si les deux titres sont aussi différents que deux jeux de course automobile peuvent l’être (enfin, non, Motorstorm est sans doute encore un peu plus à l’opposé de Forza… et je soupçonne qu’il doit être un poil plus fun que Dirt, aussi, le vrai mode multi compensant le manque de variété des circuits), leurs publics se recoupent largement, et leur sortie quasi simultanée est une absurdité — qui risque bien de nuire aux deux, d’ailleurs.

En ce qui me concerne, je n’aurai pas 120 euros à mettre dans des jeux de voitures en juin, et je sais déjà pour qui va voter mon portefeuille : pour le réalisme de la conduite plutôt que celui des graphismes.

Archives

2001 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2002 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2003 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2004 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2005 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2006 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2007 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2008 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2009 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2010 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2011 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2012 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2013 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2014 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2015 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2016 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2017 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

2018 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12